Les entreprises engagées en faveur de l’environnement

C’est un fait, à l’heure actuelle, l’environnement dans lequel nous vivons est de plus en plus menacé. Ceci a pour cause : l’Homme et l’évolution. Afin de pallier à ce problème, de nombreuses entreprises du secteur privé se sont engagées à mieux respecter le milieu naturel. Lors de la Cop 22, des milliers de dirigeants d’entreprises du secteur privé ont rencontré les membres du gouvernement afin de signer un accord sur leur engagement en faveur de l’accord de Paris sur le réchauffement climatique.

Un engagement pour traduire les paroles en acte

C’est bien connu, la majorité des sociétés industrielles actuelles se disent écolos. Pourtant, la réalité est tout autre. Le secteur industriel reste toujours le plus actif en ce qui concerne la destruction du milieu naturel. Selon le secrétaire général des Nations Unies, lors de la réunion de haut niveau du Caring for climate, « il est temps de traduire les paroles en acte ». D’ailleurs, dans cette perspective, le secteur privé a un rôle primordial. Selon lui, cette nouvelle façon de voir devrait inciter les entreprises à se fixer de nouveaux défis afin d’atteindre les objectifs fixés par l’Agenda 2030 sur le climat et le développement durable.

Objectifs de développement durable, comment les entreprises s’y prennent-elles ?

Les paroles ne suffisent pas. Il faut des débuts d’actes. Actuellement, les entreprises du secteur privé tentent d’allier leurs activités avec le développement durable. Pour cela, ils n’hésitent pas à adopter les gestes écologiques les plus simples. Parmi les entreprises ayant pris conscience de l’importance de la préservation de l’environnement figure VBS Hobby, une entreprise spécialisée dans la fourniture de matériel de décoration et de bricolage. A côté de cette entreprise, d’autres sociétés ont aussi œuvré pour le respect de l’environnement et le développement durable. L’industrie automobile se distingue par la mise en place de la technologie AdBlue qui a pour effet de réduire considérablement l’émission d’oxyde d’azote dans l’atmosphère.
Afin de soutenir les entreprises privées dans leurs engagements, le Global compact des Nations Unies vient de créer une plateforme stratégique qui a pour but d’inciter les entreprises à intensifier leur action en faveur de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *