Des petits maux du quotidien aux maladies chroniques, beaucoup recourent désormais à la médecine douce. Celle-ci peut intervenir en soins complémentaires à la médecine classique ou en soins exclusifs pour venir à bout d’une maladie. De nombreuses personnes font confiance à ces médecines dites alternatives pour la simple raison qu’elles exploitent la force de la nature pour guérir et ne font pas usage de ressources chimiques. Elles ne présentent donc quasiment pas d’effets secondaires pour le patient et sont plus respectueuses de l’environnement. Aussi, on peut parler de médecine écologique.

Pourquoi les médecines douces sont-elles écologiques ?

Il existe de nombreuses médecines douces, chacune avec ses ressources et ses méthodes. En tout cas, elles ont un point commun, le recours à des méthodes naturelles. Elles excluent l’utilisation des produits chimiques qui peuvent altérer l’organisme. De plus, les procédés utilisés sont passifs et n’ont aucun impact sur l’environnement. Du moins, l’impact de l’exploitation des ressources utilisées est très faible. De manière générale, on utilise des plantes, des minéraux, de l’eau, des huiles essentielles ou des techniques de palpation pour guérir des maux. Chaque médecine alternative a ses bienfaits sur le corps et l’esprit. Les médecines alternatives ne sont pas encore bien encadrées. Aussi, choisissez des praticiens connus et ayant une bonne image pour vous soigner.

Quels sont les bienfaits de la médecine douce ?

Si vous voulez guérir sans prendre des médicaments, vous pouvez compter sur les médecines alternatives. Vous pouvez, entre autres, compter sur :

  • La phytothérapie est la médecine douce la plus courante : elle utilise la force des plantes pour guérir. Toutefois, il faut privilégier les plantes locales pour limiter le CO2 dégagé par le transport des produits. Puis, cela permet de bénéficier de plantes biologiques et encadrées par des labels. Avec la phytothérapie, les remèdes à base de plantes sont consommés sous forme de tisanes. Par exemple, vous pouvez prendre une tisane de la réglisse pour calmer l’acidité de l’estomac, une tisane de romarin pour soulager le foie, une tisane de thym pour guérir la toux et la grippe, une tisane d’ortie pour reminéraliser l’organisme.
  • La sophrologie repose sur l’art de la relaxation. Cette médecine propose des exercices corporels, mentaux et respiratoires pour soigner des maux psychiques comme la dépression, l’anxiété et l’insomnie. La sophrologie aide également à soulager les douleurs liées aux maladies chroniques, à l’accouchement, à la chimiothérapie. Le principe consiste à éliminer les pensées négatives et la mauvaise estime de soi ou le manque de confiance en soi. La sophrologie favorise aussi la mémoire et la concentration.
  • L’acupuncture, cette médecine chinoise, consiste à appréhender le corps, l’esprit et le cœur en un seul point pour soigner les maux de dos, les troubles de sommeil ou encore l’obésité. Bref, il permet de soigner les maux du corps, du cœur et de l’esprit.
  • L’homéopathie repose sur le pouvoir de l’infinitésimal en utilisant des souches végétales, animales ou minérales pour guérir une maladie. On propose souvent des gélules et des granules pour soigner.
  • L’ostéopathie repose sur l’écoute et la palpation pour guérir des problèmes articulaires comme les lombalgies, les tendinites et les maux de dos.